© ÉDITIONS DE LA LUNE BERÇANTE



Pour écrire dans le livre d'or,
cliquez
ici.
Depuis le plus récent jusqu'au plus ancien.



Olyve
16 janvier 2016
À propos de :
L’île aux tournesols


Pour l'ensemble de ton œuvre
je te salue chaleureusement Rodrigo.
Pour le partage de tes mimiques, de ta musique et de tes mots.
Sans compter ton amitié !



NELLY
16 décembre 2015
À propos de :
Montréal zoologique


MERCI POUR LES CONTES PLEINS DE TENDRESSE ET D'HUMA-
NITE . C'EST AVEC PLAISIR QUE JE LES LIRAI A MES PETITS ENFANTS.



Pommier bruxellois
10 novembre 2015
À propos de :
Montréal zoologique


Bonjour Rodrigo,

Après d'âpres tractations avec mon banquier, j'ai lu tes petites histoires pleines d'humour, de poésie et de rêve.
Pourrais-je les transmettre à ce banquier trop chiffré?
Ca devrait lui faire un bien fou :-)

Merci.

Pommier bruxellois (Alias Bernard de la même ville)



Francette Verhas
29 octobre 2015
À propos de :
Montréal zoologique


Mon cher Rodrigo,
Que de belles nouvelles tu as écrites! Empreintes de poésie et de simplicité, elles sont un régal pour le lecteur. La langue est belle; des images et des odeurs de Montréal nous viennent rapidement à l'esprit. Quelle belle expérience sensorielle! Merci pour ce beau cadeau.




eve
28 septembre 2015
À propos de :
Montréal zoologique


Merci, Rodrigo, de nous avoir montré un visage de Montréal que nous ne prenons pas suffisamment le temps de regarder suffisamment.
Vos contes sont empreints de poésie et de fantaisie. Je ne pourrais pas lire l'espagnol assez bien pour apprécier votre talent littéraire, mais je connais suffisamment la traduction pour savoir qu'il faut un excellent texte d'origine pour le traduire aussi bien. Hommage aussi à votre traductrice.
Au-delà des mots, j'apprécie beaucoup votre capacité à nous faire entrer facilement dans la peau d'un petit animal comme dans celle d'un enfant. Comme les BD de Tintin, vos contes sont accessibles de 7 à 77 ans, ce qui est tout un exploit. Bravo encore!



Nicola
27 septembre 2015
À propos de :
Montréal zoologique


Cher Rodrigo, tes histoires de Montréal Zoologique m'ont fait rire... quel plaisir de te lire et de retrouver dans tes récits ton humour, ton regard émerveillé sur le monde, ta capacité à créer de la joie avec les menus détails de la vie. Avec tendresse. Nicola (et Axel qui a trippé autant que moi)



Lucie Lapointe
27 septembre 2015
À propos de :
Montréal zoologique


Quel plaisir de te lire à nouveau, Rodrigo!
Je retrouve ton regard sur la vie, à la fois simple et profond, concret et évocateur, quotidien et philosophique.
Plaisir aussi de retrouver dans tes histoires des personnages que j’ai côtoyés avec toi. De beaux clins d’œil.
Et bravo à je ne sais pas qui, qui a rendu le français des histoires aussi coulant et pétillant que l’écriture en espagnol que je connais de Rodrigo.
J’ai passé un très beau moment à lire toutes les histoires d’un coup, sans pouvoir m’arrêter.
Je te souhaite encore de très belles saisons dans les rues de Montréal.
Lucie



Nadeije Athlan
25 septembre 2015
À propos de :
Montréal zoologique


Ah Rodra! Qu'il est bon de retrouver cette écriture qui vient de ton être...créatif,rieur,léger et lumineux...avec toute ma tendresse, Nadeije



Marcelle Lebarbé
24 septembre 2015
À propos de :
Montréal zoologique


Je ne lisais plus de contes et cela depuis fort longtemps, mais voilà que les vôtres ont su trouver dans les chemins tortueux de mes 86 ans, la petite fille que les contes plongeaient dans le ravissement...merci Rodrigo




Guy - Belgique
24 septembre 2015
À propos de :
Montréal zoologique


Cher Rodrigo, tu es magique! Je suis rentré par magie dans ton univers et tu m'as fait ronronner de plaisir.
Mille fois MERCI.



Francine Ottawa
23 septembre 2015
À propos de :
Montréal zoologique


Je me suis laissée emportée dans cet univers magnifique des chats.. Vous le racontez si bien, avec des détails merveilleux.. précis..
Félicitations à Rodrigo, Merci à Michel, à Nicole.
Amitiés à chacun.. et bonne continuation.
Francine



Sandra
23 septembre 2015
À propos de :
Montréal zoologique


Merci pour cette belle histoire dans l'univers des chats! Moi qui aime tellement cet animal, j'ai été gâtée et captivée par ton histoire! Il y a plusieurs fois où je me dis que j'aimerais en être un! Tu as beaucoup de talent pour raconter, car pendant un instant tu réussis à nous faire sentir comme le personnage principal!
Mille bisoux
xxxx



Paméla
23 septembre 2015
À propos de :
Montréal zoologique


Merci Rodrigo pour un moment de fraîcheur à la lecture de tes nouvelles. Le sens de la curiosité et l’émerveillement est bien présent au fil des mots. Merci Michel de m’avoir informé de sa publication!



Samir
23 septembre 2015
À propos de :
Montréal zoologique


Mon chère Tonton,
Ce récit m'as rappelé à quel point tu as une créativité et une imagination débordante. En lisant cette nouvelle, je me rappel de l'univers grandiose dans lequel nous vivions lorsque nous discutions avec toi dans mon très jeune temps. Plusieurs années plus tard tu continue à nous donner le sourires avec toutes ces histoires.

Merci :)



Didier Calvet
25 juillet 2015
À propos de :
Montréal zoologique


J'ai été absolument charmé par ces petites nouvelles que m'a proposé de lire Michel Verhas, notre fidèle correcteur des poèmes du Festival francophone de la poésie des jeunes dans le cadre de l'Association pour la création littéraire chez les jeunes. Ce sont de petits textes charmants et émoustillants qui nous font sourire et nous font voir Montréal sous un regard, je dirai, zoologique et très humain en même temps.



Dominique verhas
1er avril 2015
À propos de :
Montréal zoologique


Bonjour Rodrigo

Je viens,avec grand plaisir de lire ton Montréal. A travers ces histoires,c'est ton regard particulier et aiguisé que je retrouve.Merci pour ce beau moment partagé avec toi

Dominique



Carim Camara, Dindéfélo, Sénégal
30 mars 2015
À propos de :
Montréal zoologique


Quoi de mieux que l'écriture pour révéler à l'humain sa face cachée. La chatte démontre que les bêtes ne sont pas aussi bêtes que peut-être, la bête c'est bien celui qui prend les autres pour des bêtes.
Rodrigo, tu devrais plutôt te considérer comme une icône qui survivra au temps et qui procure à tes semblables, loin, si loin de toi mais finalement si proches une joie de vivre que tu devras faire tienne.



Claude Isabelle Bossi
14 mars 2015
À propos de :
Montréal zoologique


Ce livre est d'une extraordinaire fraîcheur qui correspond à ce qu'est Rodrigo. J'aime aussi les illustrations, elles sont joyeuses. Merci de nous avoir fait partager cette petite merveille.



Michael
19 février 2015
À propos de :
Montréal zoologique


Rodrigo est un écrivain parmi les plus grands. Cinq petits contes, autant de diamants. Et pour chacun des contes un épilogue qui ne manquera pas de surprendre!



Marie-Nicole
19 février 2015
À propos de :
Montréal zoologique


Cher ami Rodrigo,

Je suis ravie par ces belles histoires. Quel beau parfum de philosophie dans les épilogues de chacun des contes.



Bachir
7 septembre 2014
À propos de :
L’île aux tournesols


Cela fait déjà un moment que j'ai lu cette nouvelle de mon ami Rodrigo. Elle tient à la fois du récit initiatique, du conte moral et de la fantaisie gastronomique. On peut voir bien des choses dans ce sucre dont Kiki et sa tante se défont, on peut l'interpréter de bien des façons, mais on peut aussi se laisser emporter dans cet univers de presque magie où les règles et les conventions semblent très élastiques.
Pour ma part, je dois avouer que je suis encore admiratif de la construction de ce récit, de la richesse des descriptions et surtout ravi du sourire espiègle que je devine sur le visage d'un Rodrigo en train de l'écrire.
Merci à Michel Verhas de permettre au texte de vivre ainsi.
Amitiés
Bachir



Martine
3 septembre 2014
À propos de :
L’île aux tournesols


Bonjour Rodrigo,

Je viens de terminer la lecture de l'île aux tournesols. Quel merveilleux récit, il nous tient en haleine tout au long de cette aventure que vivent Kiki et sa tante. Je me suis souvent reconnue en Kiki, à la fois fonceuse et sensible, forte et fragile.

Nous passons par toute la gamme d'émotions à travers ce périple.

J'ai beaucoup apprécié cette lecture!
Je vous en remercie sincèrement.

Martine



Brigitte D'Aigle
21 août 2014
À propos de :
L’île aux tournesols


J'ai beaucoup aimé suivre Kiki à travers ses réflexions, ses questionnements, ses pleurs et ses rires tout en voulant aider sa tante à passer à travers des moments difficiles. Elle est rafraîchissante la jeune Kiki et elle a gagné en maturité sur l'île aux tournesols. Elle se dit égoïste mais je la trouve plutôt compatissante aux problèmes de ses aînés.
Merci pour cette belle lecture
Brigitte




Mélanie
6 août 2014
À propos de :
L’île aux tournesols


Cher Rodrigo,

Je lis très peu de livres, mais je me donne le 'projet' de te lire car les premières lignes de l'Île aux tournesols me plaisent particulièrement.

À toi, Bravo pour ces écrits et je te souhaite de nombreux lecteurs!

Mélanie



Didier Calvet
4 août 2014
À propos de :
L’île aux tournesols


J'avoue que je lis très peu de livres. Ou bien je m'endors après quelques lignes ou bien j'ai l'impression de perdre mon temps.


Avec ce livre, L'île aux tournesols, chaque mot me réveillait un plus et provoquait en moi des émotions tellement fortes que j'aurais voulu demeurer plus longtemps dans cet univers si bien décrit par un auteur qui a écrit un livre magnifique un peu prémonitoire.


Quel beau livre tout plein d'émotions! Un homage à la vie à bout de souffle.





Francine Ottawa
3 août 2014
À propos de :
L’île aux tournesols


La Lune Berçante me permet de lire «L’Ile aux tournesols.. »
La vie de chaque jour est pleine de hauts et de bas..
Chacun voudrait vivre pleinement sa vie, une vie comblée de bonheur, mais les difficultés arrivent tôt ou tard. Kiki nous montre le chemin…

Félicitations à Rodrigo. Vous nous encouragez dans notre propre vie .
et Mille mercis à Michel Verhas
Francine






Mihcaël Moslonka
3 août 2014
À propos de :
L’île aux tournesols


Merci à vous Rodrigo pour cette histoire aux jolis mots !



Hélène Gagnon
31 juillet 2014
À propos de :
L’île aux tournesols


Bonjour Rodrigo, la lecture du premier chapitre me donne le goût de passer au deuxième. Belle histoire, agréable à lire. Le sujet, malgré son côté grave et sérieux est traité avec beaucoup d'humour et de légèreté. On accompagne les personnages dans les soubresauts de rires et de larmes.

Merci de nous permettre cette plongée dans l'imaginaire.

Hélène





Katia D
30 juillet 2014
À propos de :
L’île aux tournesols


Monsieur Rodrigo,

C'est avec un sourire béat collé au visage que je viens d'émerger - littéralement - de cette plongée dans l'univers poétique et oh combien ludique de Kiki et de son périple sur l'île aux tournesols. Je l'ai dégusté d'un trait, avec des ruisseaux de sirop d'agave et de nectar de mangues se creusant entre mes papilles. Un très beau voyage au rythme d'une écriture riche, imagée et dansante, qui n'est pas sans me rappeler celle de Luis Sepúlveda. Un régal.

Cordialement,

Katia D.



Claude Isabelle Bossi
30 juillet 2014
À propos de :
L’île aux tournesols


Cher Rodrigo,

Je viens de lire le premier chapitre de ton dernier livre et je suis véritablement tombée en amour avec Kiki et sa tante.Leur force de vivre fait plaisir à découvrir.

Ce livre est plein d'une poésie qui nous entraine loin de la vie de tous les jours, de la routine.

Je me promets de continuer à lire les autres chapitres afin de cheminer un peu avec toi. Car toute cette poésie, un pied dans la vie et l'autre dans le rêve, c'est un peu toi.

Merci pour ce voyage que tu nous fais faire entre ciel et terre. Avec toute mon amitiés. Claude



Evelyne Germain
25 juin 2014
À propos de :
L’île aux tournesols


J’ai lu L’ile aux Tournesols au moment de sa publication et j’en garde un très bon souvenir. Le texte était simple et merveilleux à la fois. Je l’ai relu ce soir avec beaucoup d’émerveillement. J’ai aimé la qualité du français, la richesse du vocabulaire, le rythme galopant du récit. Mais ce conte m’a permis de renouer avec le merveilleux, l’irréel, le fantastique. Le cancer nous amène à l’ile et les rites de purification permettent d’en revenir. On comprend les messages qu’on a besoin d’y trouver à un moment précis – l’allégorie est vaste! Un vrai bijou pour lecteurs de 7 à 77 ans.



Marcelle Lebarbé
29 avril 2014
À propos de :
Le chemin de la tendresse


Roger Vincent aurait-il écrit si bellement l'amour sans l'inpirante Muse......sa poésie vivra pour toujours dans le sourire de Marie-Nicole...




Carim Camara
17 décembre 2013
À propos de :
L’île aux tournesols


L'initiative est noble, le contenu riche et la perspective rayonnante.
Mille fois merci en attendant de lire l'intégralité des ouvrages en ligne.
AMITIES



Paméla
17 juillet 2013
À propos de :
L’île aux tournesols


Bonjour!
Un grand merci à Rodrigo pour le roman inspirant et apaisant de L'île aux tournesols! Toutes mes félicitations! J'en recommanderai certainement la lecture aux gens autour de moi, mille mercis!

Également à merci à Michel pour la publication en ligne de ce récit et des autres se trouvant sur le site, et ainsi pouvoir permettre à tous de pouvoir les lire et de s'en imprégner!

Paméla



Sophia Thériault
13 mai 2013
À propos de :
L’île aux tournesols


Cher Rodrigo,
C'est la deuxième fois que je lis votre roman et mon plaisir est grand! Vous avez écrit un roman poétique, brillant, drôle et plein d'espoir pour la personne vivant avec la dépression ou avec une maladie grave. Quoi de mieux pour chasser la maladie que d'exprimer sa créativité et que de se permettre le plaisir. Cracher la maladie hors de soi et en rire ensuite! Bien s'entourer, se laisser aimer et surtout se tenir loin de ceux qui souhaitent qu'on se serve de l'arsenic emballé pour les situations d'urgence! La dépression n'est pas que pathologie, elle donne accès à l'âme, au vrai soi, à l'aventure intérieure et à des relations souvent plus sincères. Rodrigo, continuez de suivre et de garder la face tournée vers le soleil. Continuez de fleurir la vie autour de vous ! Merci pour ce roman !



Bigliardo Marcel.
14 janvier 2013
À propos de :
Grand-père, raconte-moi l’Algérie


Marcel Bigliardo. Grenoble
Bravo aux éditions en ligne de la Lune berçante. Avec ce livre qui nous parle de l’Algérie, c’est une nouvelle approche qu’on découvre à travers ce récit palpitant sur le vécu des Algériens avant, pendant et après la guerre d’indépendance. C’est un roman qu'il faut lire.



Claude Bossi
15 décembre 2012
À propos de :
La guerre des champs et autres fables délirantes


Pour Lucie Cossette,

Ma chère Lucie, ta fable " Le réveil de la forêt" m'a beaucoup touchée. Beaucoup devrait la lire: même dans la forêt, il y a des rivalité! C'est plein de poésie.

Félicitations. Continue à poursuivre cette belle aventure.

Belles bises

Claude Bossi





Michael
9 novembre 2012
À propos de :
La guerre des champs et autres fables délirantes


Des trois fables de Lucie Cossette, la plus remarquable est "Le réveil de la forêt". Voilà un vibrant plaidoyer pour la défense des forêts menacées par les activités humaines. Douée d'une grande érudition, elle parvient toutefois à y mettre une touche unique de poésie qui vous remue le coeur. Et comment ne pas se sentir concerné quand, à la fin de sa fable, elle nous place face à notre propre responsabilité?



Benai Abdenour. Maroc
31 octobre 2012
À propos de :
Grand-père, raconte-moi l’Algérie


J’ai été sous le charme de Roger Vincent en lisant le chemin de la tendresse. Aujourd’hui je viens tout juste de terminer celui de ‘’Grand-père raconte moi l’Algérie’’. J’ai beaucoup aimé la complicité du jeune Omar avec son aïeul. Une histoire bouleversante qui met en relief la tragédie algérienne à travers le vécu de ces deux personnages. Bravo à l’auteur de ce récit captivant et surtout à l’éditeur qui nous offre de si belles oeuvres.
Abdenour



Francette
30 octobre 2012
À propos de :
L’île aux tournesols


J'ai lu en 1992 les Contes de la tête et de la queue de Rodrigo Gonzalez, contes dont l'humour m'avait séduite à l'époque.

Je viens de relire pour une deuxième fois L'île aux tournesols, roman poétique qui nous berce entre un monde imaginaire et la réalité. Ce que j'en retiens, c'est qu'il faut apprendre à écouter sa voix intérieure pour vivre à plein ses émotions et sa créativité malgré les hauts et les bas que la vie nous amène. Comme l’héroïne du roman, nous sommes tous épris d'un idéal, mais aux prises avec la réalité qui n'est pas toujours sans souci.
Il faut trouver l'équilibre, comme Kiki, en ayant un pied dans la paix intérieure et l'autre dans le chaos qu'est aussi la vie.
MERCI LA VIE, MERCI RODRIGO!
Francette



Laure Waridel
2 octobre 2012
À propos de :
L’île aux tournesols


J'ai dévoré « L'île aux tournesols » de Rodrigo Gonzales Rojas. Quel livre passionnant! Il nous plonge dans un univers fantastique empreint d’une poésie qui nous élève au-dessus de notre vie nord-américaine jusqu’au Chili. On ne peut que s’attacher à cette Kiki qui vit un peu en chacun de nous. Bien que « L’Ile aux tournesols » soit un livre d’abord destiné aux jeunes, sa lecture a de quoi faire grandir n’importe quel adulte. Bravo Rodrigo et merci de tout cœur!

Merci aussi aux « Éditions de la lune berçante » et tout particulièrement à Michel Verhas pour l’excellent travail qui se trouve derrière cette publication et sans doute les autres que j’ai bien hâte de lire et faire lire autours de moi. Merci de rendre accessibles gratuitement sur le web de telles œuvres.




Mehdi - Tunis
2 octobre 2012
À propos de :
Grand-père, raconte-moi l’Algérie


Mehdi - Tunis
Merci à l’édition la Lune berçante d’offrir aux internautes de tels livres, en ligne. J’ai été ravi par celui de Crand – père Raconte moi l’Algérie. Intéressant et instructif. Une très bonne initiative.




dominique
22 août 2012
À propos de :
L’île aux tournesols


Je viens de lire L'ile aux tournesols.Avec un sujet qui pourrait paraitre ardu et difficile ,l'auteur nous fait vivre de beaux moments. Grace a une ecriture accessible ,vraie, avec une fraicheur qui,sans nous faire oublier le theme de la maladie ,nous fait naviguer en poesie dans un monde plein de tendresse et de reflexions.
Merci pour ce site ...Je sens de belles lectures a venir.






GIORGIA - Lisbonna
8 août 2012
À propos de :
L’île aux tournesols


Clémentine
Je viens de découvrir ce site gratuit. Bravo et beaucoup de succès aux Editions de la lune berçante. J’ai jeté un léger coup d’oeil sur l’un de ces livres, en l’occurrence ‘’ l’île aux tournesols ‘’ et j’ai trouvé le début plus qu’intéressant. Encore Bravo.




Sonia. Valencia
18 juillet 2012
À propos de :
L’île aux tournesols



C’est par une amie que j’ai apprise ce site gratuit. Elle a été enchantée par le roman de l’île aux tournesols. Je ne l'ai pas encore lu, mais je vais le faire



Adel04
17 juillet 2012
À propos de :
Grand-père, raconte-moi l’Algérie


En tant qu'émigré de la troisième génération, j'ai aimé ce bouquin. Pas mal de trucs à savoir. Merci



Francis
5 juillet 2012
À propos de :
Grand-père, raconte-moi l’Algérie


Peut-on trouver ce roman en France dans les librairies?

Merci

Réponse du webmestre:

Actuellement, le livre n'existe que sur le web. Nous attendons qu'un éditeur sur papier soit intéressé à le publier. Ce qui ne saurait tarder, vu la qualité de ce roman. Soyez assuré, qu'à ce moment, je vous préviendrai.

Michel Gilbert



CATBI. PARIS
2 juillet 2012
À propos de :
Grand-père, raconte-moi l’Algérie


C’est un beau roman. L’histoire est captivante et elle mérite d’être soulignée. J’ai aimée le passage sur l’école entre Omar et son maître. Un moment agréable du livre où il est facile d’imaginer le malaise qui subsiste encore aujourd’hui, entre l’élève et l’enseignant. La partie qui relève de la colonisation est relatée avec beaucoup de finesse, avec un éclairage tout à fait nouveau. Qui va de paire avec les interrogations du jeune Omar un enfant assoiffé de connaissances dont l’amour de son peuple et de sa patrie n’échappe pas au lecteur. Et le grand-père n’est pas innocent dans la transformation de son petit fils, qui avait grandi avant l’heure à son contact au dépend de son père qui cachait bien son jeu.



Ianeb
28 juin 2012
À propos de :
Grand-père, raconte-moi l’Algérie


Votre édition en ligne est vraiment tout ce qu’il a de mieux. Et cette fois c’est un auteur maghrébin que vous mettez en ligne. Je suis marocain et je connais un bout du combat des algériens. Toutefois, il se trouve que dans ce roman, il y a beaucoup de choses intéressantes. D’ailleurs, il ne ressemble pas aux autres livres du même genre qui parlent de la guerre d’Algérie. Ce livre a le mérite de vous faire subir à travers les malheurs, les espoirs et les craintes du jeune Omar, une réalité du moment. Et ce moment est partagé entre la période d’avant la guerre, pendant la guerre et même après la guerre. Et cette histoire est racontée avec beaucoup de simplicité, de naïveté surtout et avec beaucoup de maîtrise. Le dialogue continu entre le vieillard et l’enfant vous fait découvrir des vérités sur l’Algérie qui m’étaient inconnues à ce jour. C’est un livre qui vous prend à la gorge du premier chapitre au dernier. Il mériterait de faire l’objet d’un film.



Mohamed Aknoun
10 juin 2012
À propos de :
Le chemin de la tendresse


Je voulais placer un mot au sujet du recueil de poésies de Roger vincent. Je l’ai lu entièrement. Il est magnifique.
Mohamed Aknoun
Alger



Ève
24 mai 2012
À propos de :
L’île aux tournesols


Juste un mot pour te dire que j’ai lu ta préface et que ta présentation de la pensée de Dabrowski m’a beaucoup touchée. J’avais acheté ce livre quand je faisais ma maîtrise à l’Université d’Ottawa, mais bravo pour l’avoir rendu si compréhensible grâce aux illustrations du roman!



Claude
24 mai 2012
À propos de :
Le chemin de la tendresse


J'ai été émue de lire les beaux poèmes de Roger Vincent. C'est une belle manière d'affirmer sa présence parmi nous. J'espère que tout va bien en votre royaume!




Benai Abdenour
24 mai 2012
À propos de :
Le chemin de la tendresse


Votre site de l'édition à titre gratuit en ligne est très enrichissant et je vous en remercie. Ce fameux recueil de Roger Vincent, intitulé ‘’ LE CHEMIN DE LA TENDRESSE ‘’ est une oeuvre remarquable. Un style hors norme, des textes renversants avec une forme de philosophie équilibrée et très attirante qui vous donne l’envie de poursuivre votre lecture sans discontinuer. Cela vous change un peu des poésies à rimes. Des poésies d’un tel niveau, j’en demanderais toujours. Dommage, que ce poète n’est plus de ce monde.
Cordialement
Benai Abdenour
Rabat ( Maroc)



Claudette Cossette
3 mai 2012
À propos de :
L’île aux tournesols


Allo Michel,
Chantal m'a retransmis ton message email pour que je puisse lire L'île aux tournesols. Je suis déjà très intéressée par les pages que je viens de lire et sois assuré que je le lirai jusqu'au bout.



Anik
19 avril 2012
À propos de :
L’île aux tournesols


Bonjour,

Je viens de débuter la lecture. Après un chapitre, je suis sous le charme !

Très imagée et se lit merveilleusement bien.

Continue cette belle écriture !!



Mohamed Aknoun
28 mars 2012
À propos de :
L’île aux tournesols


Au sujet du livre de Rodrigo Gonzales Rojas, je n'avais pas eu le temps de le lire. Maintenant c'est chose faite et je l'ai trouvé très intéressant et facile à lire. L’auteur traite d’une chose qui peut arriver à tout le monde. Sauf que la réaction n’est pas toujours la même de la part des infortunés malades. L’être humain cherche toujours à échapper à la mort, à la maladie, à la misère, mais il est souvent rattrapé par n’importe lequel de ces fléaux. Et chacun selon ses propres convictions, qu’elles soient religieuses ou autres doit fait face à la fatalité ou au destin qui lui appartient. L’auteur Rodrigo Gonzalez Rojas, démontre d’une manière éclatante, le cheminement de la maladie et la réaction qui se veut humaine et courageuse de l’infortunée Sara vis à vis de ses proches, de son entourage et plus encore contre cette maladie qui la ronge de l’intérieur.

Je profite de l'occasion qui m'est donnée pour vous demander si vous publiez en ligne des contes d'enfants et des nouvelles.

Cordialement à vous

Mohamed Aknoun




Christine
12 février 2012
À propos de :
L’île aux tournesols


Je viens de voir le site de La Lune Berçante et ai eu le plaisir de pouvoir voir qu’on pouvait y lire "L’île aux Tournesols".

J’avais déjà lu ce livre auparavant et avais vraiment aimé. C’est le genre de livre que j’aurais aimé lire lorsque j’avais 12-13 ans (j’étais une lectrice dévoreuse). De l’aventure extérieure et intérieure (ce qu’on proposait pas, à l’époque, souvent aux jeunes). Quand j’ai lu ce livre, je l’ai fait avec mon coeur de 12-13 ans et y ai plongé avec beaucoup de plaisir. Mais maintenant, en lisant en plus la préface, j’ai envie de le relire pour y découvrir encore plus de profondeur.

Alors merci à l’auteur Rodrigo Gonzàlez, à Michel Verhas pour sa préface et aux éditions La Lune Berçante pour nous permettre ce plaisir de lecture!

J’ai hâte de pouvoir lire d’autres livres sur ce site...
Christine




Marie-Nicole
16 janvier 2012
À propos de :
L’île aux tournesols


C'est beau! C'est beau! Continuez comme cela.



Michael
14 janvier 2012
À propos de :
L’île aux tournesols


Belle étude. Idée originale. Imagination fertile. Vous écrivez drôlement bien. On en redemande encore.




Pour envoyer vos propres commentaires, une critique, une idée, des questions, cliquez ici.