MONTRÉAL ZOOLOGIQUE - Préface


Éditions de la Lune berçante
© ÉDITIONS DE LA LUNE BERÇANTE
Accueil

Pages de couverture

Préface
Toute petite
Les fourmis
Le chien de cirque
Acrobaties et cacahouètes
Les colombes

Livre d’or

 

 

 

 

 



Préface



      Bercée au creux des bras fluides d’un grand fleuve, Montréal s’épanouit autour d’une petite montagne.
        Les habitants de cette île parsemée de mille et un parcs dégustent chaque rayon de soleil lorsque celui-ci daigne leur montrer le bout de son nez ou s’abandonnent allègrement au plaisir de la neige quand elle se laisse tomber en hiver.
        Qu’il pleuve, qu’il neige ou par beau temps, les Montréalais sortent promener leurs chiens, ou alors se régalent de la compagnie ronronnante des chats de maison ou de celle des chats errants qui peuplent les ruelles.

        Mais Montréal est aussi un espace magique et secret où plusieurs millions d’habitants cohabitent avec des chiens de toutes races et des chats multicolores qui se baladent sur les toits et dans les ruelles sans oublier les oiseaux.
        Mais oui, la ville abrite une jungle secrète peuplée d’écureuils, de mouffettes, de marmottes, de moineaux, de pigeons et de canards sauvages.
        C’est ce visage de Montréal que je veux montrer à travers des contes, des anecdotes, des histoires de rencontres le long du fleuve, dans les boisés, entre les rues, les ruelles et les jardins de la ville. C’est de ces habitants totalement domestiqués ou encore à l’état sauvage, ceux qui vivent et donnent vie à cette île fabuleuse, dont je veux parler aujourd’hui.

        Je vais à leur rencontre depuis plus d’un quart de siècle déjà, tissant avec eux, au fil des jours et des saisons, de brèves ou de longues amitiés silencieuses. Ils m'ont beaucoup appris. Je me suis amusé avec eux. Je me suis nourri à leur contact.
        De ce Montréal zoologique, je veux livrer quelques anecdotes vécues, quelques histoires plus ou moins sérieuses. Tout cela pour le plaisir de me savoir un animal de plus dans cette jungle boréale.

        Alors, à vous, héros de cette ville insulaire, messieurs les rats, les écureuils, chers amis, domestiqués ou non, j’offre ces contes qui prennent racine dans la terre de l’île de Montréal et de sa faune fabuleuse.

Rodrigo González Rojas, dit Luna








Laissez-nous un petit mot, un commentaire, une critique, une idée dans le livre d'or !